" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

vendredi 29 avril 2011

29, les herbiers du Lampsar 'doux' attirent du monde

2011 04 29 18h30, les marais herbeux du Lampsar à l'heure du gagnage du soir...
Cherchez les oiseaux: alcyon pie, dendrocygnes veufs, héron cendré, vanneaux éperonnés, talèves sultanes...
/ Photo par Eddy Graëff pour Ornithondar

* Marais herbeux du Lampsar 'doux' - 

SOIR, 17h30-19h-
Rejoint par Eddy Graëff (www.saintlouisdusenegal.com) et ses enfants, pour les photos !

OISEAUX / 46/75 espèces 'cochées' dans la journée
REPTILES / 1 espèce vue

Vu (du listing de la notule annexe):
  • Anhinga d'Afrique (anhinga rufa, african darter), 1 femelle adulte survolant le marais puis s'en allant vers le fleuve Sénégal après avoir hésité à s'y poser / 
  • Héron cendré (ardea cinerea, grey heron) / 
  • Crabier chevelu (ardeola ralloides, squacco heron) / 
  • Aigrette des récifs (egretta gularis, western reef egret) / 
  • Héron garde-boeufs (bubulcus ibis, cattle egret) / 
  • Aigrette garzette (egretta garzetta, little egret) / 
  • Grande aigrette (egretta alba, great egret) / 
  • Ibis sacré (threskiornis aethiopica, sacred ibis) / 
  • Milan parasite (à bec jaune, milvus migrans ssp. parasitus, yellow-billed kite) / 
  • Dendrocygne veuf (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck, cf. photos en haut et en bas de notule) / 
  • Râle à bec jaune (amaurornis flavirostra, black crake) / 
  • Talève sultane (porphyrio porphyrio ssp. madagascariensis, african swamphen), au minimum 25 ind. visibles, dont des juvéniles, en pature / 
  • Jacana à poitrine dorée (actophilornis africana, african jacana) / 
  • Oedicnème du Sénégal (burhinus senegalensis, Senegal thick-knee) / 
  • Rhynchée peinte (rostratula benghalensis, greater painted-snipe) / 
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosus, spur-winged lapwing) / 
  • Grand gravelot (charadrius hiaticula, common ringed plover) / 
  • Chevalier sylvain (tringa glareola, wood sandpiper) / 
  • Chevalier aboyeur (tringa nebularia, common greenshank) / 
  • Mouette à tête grise (larus cirrocephalus, grey-headed gull) /
  • Sterne hansel (gelochelidon nilotica, gull-billed tern) / 
  • Tourterelle pleureuse (streptopelia decipiens, african mourning dove) / 
  • Tourterelle masquée (streptopelia senegalensis, laughing dove) / 
  • Coucal du Sénégal (centropus senegalensis, Senegal coucal) / 
  • Martinet des maisons (apus affinis, little swift) / 
  • Martinet noir (apus apus, common swift) / 
  • Martinet des palmes (cypsiurus parvus, african palm swift) / 
  • Martin-pêcheur huppé (alcedo cristata, malachite kingfisher) / 
  • Alcyon pie (ceryle rudis, pied kingfisher) / 
  • Guêpier nain (merops pusillus ssp. pusillus, little bee-eater) / 
  • Rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicus, abyssinian roller) / 
  • Calao à bec noir (tockus nasutus, african grey hornbill) / 
  • Cochevis huppé (galerida cristata, crested lark) / 
  • Hirondelle de rivage (riparia riparia, common sand martin) / 
  • Hirondelle rustique (hirundo rustica, barn swallow, cf. photo ci-après) / 
  • Locustelle luscinioïde (locustella luscinioides, savi's warbler) / 
  • Phragmite des joncs (acrocephalus schoenobaenus, sedge warbler) / 
  • Rousserolle africaine (acrocephalus baeticatus, african reed warbler) / 
  • Rousserolle effarvatte (acrocephalus scirpaceus, european reed warbler) / 
  • Crombec sitelle (sylvietta brachyrura, northern crombec) / 
  • Prinia modeste (prinia subflava, tawny-flanked prinia) / 
  • Cisticole des joncs (cisticola juncidis, zitting cisticola) / 
  • Souïmanga à longue queue (cynniris pulchellus, beautiful sunbird) / 
  • Moineau doré (passer luteus, sudan golden sparrow) / 
  • Travailleur à bec rouge (quelea quelea, red-billed quelea) / 
  • Tisserin à tête noire (ploceus melanocephalus ssp. melanocephalus, black-headed weaver) /

Ci-dessous: 2011 04 30 18h50, 14 hirondelles rustiques font une halte nocturne dans les marais du Lampsar 'doux' 
avant de reprendre la grande aventure prénuptiale via le Sahara / Photo par Eddy Graëff pour Ornithondar


AUTRES:
  • Varan du Nil (varanus niloticus, Nile monitor), 1 tout juvénile, pas encore effarouché... approché à moins de 2 m !
Ci-dessous: 2011 04 30 soir, coucher du soleil sur les marais herbeux du Lampsar 'doux': les dendrocygnes arrivent au gagnage nocturne !
/ Photos par Eddy Graëff pour Ornithondar

29, plaine alluviale: après les hivernants, avant les estivants

* Plaine alluviale du fleuve Sénégal, autour de la 'forêt' de Taba Tache -

5h45-19h -
Seul, à pied.
Temps: clair-obscur avant l'aube puis relativement rafraîchi tout le jour par un incessant vent du nord, tenace. Un peu de sable en suspension en fin d'après-midi.

OISEAUX / 75 espèces 'cochées', 1 sp. entendue
MAMMIFÈRES / 3 espèces 'cochées'
REPTILES / 1 espèce vue
AUTRES / 3 espèces

Vu:
  • Cormoran africain (phalacrocorax africanus, long-tailed cormorant) / 
  • Pélican gris (pelecanus rufescens, pink-backed pelican) / 
  • Héron cendré (ardea cinerea, grey heron) / 
  • Bihoreau gris (nycticorax nycticorax, black-crowned night heron) / 
  • Crabier chevelu (ardeola ralloides, squacco heron) / 
  • Aigrette des récifs (egretta gularis, western reef egret) / 
  • Grande aigrette (egretta alba, great egret) / 
  • Héron garde-boeuf (bubulcus ibis, cattle egret) / 
  • Héron strié (butorides striata, green-backed heron) / 
  • Spatule blanche (platalea leucorodia, european spoonbill) / 
  • Ibis sacré (threskiornis aethiopica, sacred ibis) / 
  • Dendrocygne veuf (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck) / 
  • Oie-armée de Gambie (plectropterus gambensis, spur-winged goose) / 
  • Pygargue vocifère (haliaeetus vocifer, african fish eagle) / 
  • Balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey) / 
  • Milan parasite (à bec jaune, milvus migrans ssp. parasitus, yellow-billed kite) / 
  • Busard des roseaux (circus aeruginosus, eurasian marsh harrier) / 
  • Elanion blanc (elanus caeruleus, black-shouldered kite) / 
  • Râle à bec jaune (amaurornis flavirostra, black crake) / 
  • Talève sultane (porphyrio porphyrio ssp. madagascariensis, african swamphen) / 
  • Jacana à poitrine dorée (actophilornis africana, african jacana) / 
  • Oedicnème du Sénégal (burhinus senegalensis, Senegal thick-knee) / 
  • Glaréole à collier (glareola pratincola, collared pratincole) / 
  • Rhynchée peinte (rostratula benghalensis, greater painted-snipe) / 
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosus, spur-winged lapwing) / 
  • Vanneau (caronculé) du Sénégal (vanellus senegallus, african wattled lapwing) / 
  • Gravelot pâtre (charadrius pecuarius, Kittlitz's plover) / 
  • Grand gravelot (charadrius hiaticula, common ringed plover) / 
  • Chevalier sylvain (tringa glareola, wood sandpiper) / 
  • Chevalier guignette (actitis hypoleucos, common sandpiper) / 
  • Chevalier gambette (tringa totanus, common redshank) / 
  • Chevalier aboyeur (tringa nebularia, common greenshank) / 
  • Mouette à tête grise (larus cirrocephalus, grey-headed gull) / 
  • Sterne hansel (gelochelidon nilotica, gull-billed tern) / 
  • Sterne naine (sterna albifrons, little tern) / 
  • Guifette leucoptère (chlidonias leucopterus, white-winged tern) / 
  • Pigeon roussard (columba guinea, speckled pigeon) / 
  • Tourterelle pleureuse (streptopelia decipiens, african mourning dove) / 
  • Tourterelle maillée (streptopelia senegalensis, laughing dove) / 
  • Tourterelle masquée (oena capensis, namaqua dove) / 
  • Coucal du Sénégal (centropus senegalensis, Senegal coucal) / 
  • Engoulevent à longue queue (caprimulgus climacurus, long-tailed nightjar) / 
  • Martinet noir (apus apus, common swift) / 
  • Martinet des maisons (apus affinis, little swift) / 
  • Martinet des palmes (cypsiurus parvus, african palm swift) / 
  • Coliou huppé (à nuque bleue, urocolius macrourus, blue-naped mousebird) / 
  • Martin-pêcheur huppé (alcedo cristata, malachite kingfisher) / 
  • Alcyon pie (ceryle rudis, pied kingfisher) / 
  • Guêpier nain (merops pusillus ssp. pusillus, little bee-eater) / 
  • Rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicus, abyssinian roller) / 
  • Calao à bec rouge (tockus erythrorhynchus ssp. kempi, western red-billed hornbill) / 
  • Calao à bec noir (tockus nasutus, grey-billed hornbill) / 
  • Cochevis huppé (galerida cristata, crested lark) / 
  • Moinelette à oreillons blancs (eremopterix leucotis, chestnut-backed sparrow lark) / 
  • Hirondelle de rivage (riparia riparia, common sand martin) / 
  • Hirondelle rustique (hirundo rustica, barn swallow) / 
  • Agrobate menu (cercotrichas -galactotes- minor, african scrub robin) / 
  • Tarier pâtre d'Afrique (saxicola torquatus, african stonechat) / 
  • Locustelle luscinioïde (locustella luscinioides, savi's warbler) / 
  • Phragmite des joncs (acrocephalus schoenobaenus, sedge warbler) / 
  • Rousserolle africaine (acrocephalus baeticatus, african reed warbler) / 
  • Rousserolle effarvatte (acrocephalus scirpaceus, european reed warbler) / 
  • Pouillot véloce (phylloscopus collybita, common chiffchaff) / 
  • Crombec sitelle (sylvietta brachyura, northern crombec) / 
  • Prinia modeste (prinia subflava, tawny-flanked prinia) / 
  • Cisticole des joncs (cisticola juncidis, zitting cisticola) / 
  • Pririt du Sénégal (batis senegalensis, Senegal batis) / 
  • Souïmanga à longue queue (cynniris pulchellus, beautiful sunbird) / 
  • Pie-grièche méridionale (lanius meridionalis ssp. elegans, southern grey shrike) / 
  • Moineau doré (passer luteus, sudan golden sparrow) / 
  • Tisserin à tête noire (ploceus melanocephalus ssp. melanocephalus, black-headed weaver) / 
  • Travailleur à bec rouge (quelea quelea, red-billed quelea) / 
  • Bengali zébré (sporaeginthus subflavus, zebra waxbill) / 
  • Amarante du Sénégal (lagonosticta senegala, red-billed firefinch) / 
  • Veuve dominicaine (vidua macroura, pin-tailed whydah) /

Entendu:
Pic goertan (dendropicos goertae, grey woodpecker) /

AUTRES:
  • Loup d'Afrique (canis lupus lupaster, african golden wolf), 2 ind. juvéniles
  • Phacochère commun (phacochoerus africanus, common warthog), 2 ind.
  • Patas 'singe rouge' (cercopithecus patas, patas monkey), troupe de 40- ind.
  • Varan du Nil (varanus niloticus, Nile monitor), 1 ind. tout juvénile
  • Périophtalme atlantique
  • Crabe violoniste
  • Crabe de palétuvier

28-29, le faucon pèlerin du Lampsar est parti !

* Bango. Marigot de Lampsar -

Présent dans le ciel bangotin au dessus des berges du Lampsar saumâtre comme doux durant un mois et demi  -remarqué une première fois le 14 mars, observé pour la dernière fois ce 28 avril dans le vent frais du matin*-, le faucon pèlerin (falco peregrinus, peregrine falcon) qui chassait activement matin et soir, a pris la route du nord, pour rejoindre l'Europe printanière. Le rapace, de la sous-espèce peregrinus (d'Europe du nord, probable subadulte, avec quelques très légers reflets roussâtres sur les cotés de rayures pas encore totalement définies) arrivait généralement du Lampsar 'doux' (en hiver un couple stationne probablement sur le campus universitaire de l'UGB, à Sanar) et gagnait  le ciel de la caserne militaire de Bango, se positionnant au dessus des milans parasites, contre le vent. Parfois, le faucon piquait sur les tisserins à tête noire (ploceus melanocephalus) traversant le marigot au matin (N>S) et au soir (S>N) ou passait devant ma balustrade, à très faible altitude et à très grande vitesse en vol horizontal avant de remonter dans les airs ascendants devant les murailles de la 'kasbah' voisine...

Ci-contre: au couchant, rives sud du marigot de Lampsar saumâtre, faucon pèlerin contre le vent du nord, au dessus de la 'kasbah' de mon voisin / 2011 03 20 18h50, photo par Frédéric Bacuez


* Voir aussi:
http://ornithondar.blogspot.com/2011/03/15-le-faucon-pelerin-deplume-un.html
http://ornithondar.blogspot.com/2011/03/14-un-faucon-pelerin-peche-une.html
http://ornithondar.blogspot.com/2011/01/27-un-faucon-pelerin-europeen-hiverne.html

Nota:
 les faucons pèlerins qui hivernent au sud du Sahara sont bien peu nombreux, même si leur occurrence a augmenté ces dernières années grâce aux lentes remontées de leurs effectifs nicheurs en Europe. Ils ne sont qu'une petite douzaine à être observés lors de leurs migrations automnale (fin août-début novembre, surtout octobre) et printanière (fin mars-fin mai) dans le détroit de Gibraltar, coté marocain*. Depuis que les sous-espèces peregrinus et calidus ont été réunies sous un même taxon, on ne reconnaitra comme hivernants au Sénégal (essentiellement bas-delta du fleuve Sénégal, péninsule du Cap-Vert, quelques points de la Petite Côte, de Gambie et de Casamance) que les oiseaux peregrinus, en grande majorité venus de Scandinavie. Les pèlerins auparavant répertoriés sous la race calidus eurasienne ont la réputation d'hiverner dans les zones deltaïques et marais cotiers: il n'est donc pas étonnant que j'ai pu les y observer sur un périmètre vital autrement moins élargi qu'en Europe: un au nord de l'île de Saint-Louis, deux entre l'UGB de Sanar et les rizières de Mboubeune, un (et même deux, une fois) au dessus du Lampsar saumâtre. C'est aussi la première année (en quatre ans de résidence bangotine) que j'observe la présence d'un pèlerin au dessus des berges bangotines du marigot. Il est probable que sa présence durant ces semaines printanières sur les confins du Lampsar, à la fin de son hivernage tropical, peut-être plus au sud, était une halte alimentaire avant la traversée de la Mauritanie, du Maroc et de l'Europe occidentale: un grand voyage qui nécessite une bonne 'mise en ailes' aux marges de l'impitoyable Sahara !

*In 'The birds of Morocco', par Michel Thévenot, Rae Vernon et Patrick Bergier, 2003

lundi 25 avril 2011

24, des courvites dans la nuit noire

* Plaine alluviale et fleuve Sénégal -

Ci-contre: la lune au dessus des typhaies, marais du Lampsar
/ 2011 04, courtesy photo par Alain-Paul Mallard, DR

NUIT, 21h30-0h,
la lune n'est pas levée... Grande marée basse.

Avec Rinaldo Depagne et Abdoulaye + les lampes torches et frontales... Et une canne à pêche !

OISEAUX / 3 espèces vues, 1 entendue
MOLLUSQUES / 2 espèces vues
POISSONS / 1 espèce vue

Courvite de Temminck, ~6 à l'envol vertical et 1 à l'écart approché à la lampe torche avant décollage [plaine alluviale sèche et dénudée, à proximité des vasières du fleuve Sénégal] / Crabier chevelu, quelques en pêche [dans le bolong de Khaye à marée très basse] / Chevalier aboyeur, quelques, vus et entendus, dont un bien observé à la lampe [bolong de Khaye] /
Entendu: 1 bihoreau gris [tout près, vasières du fleuve Sénégal] /


Callinecte, plusieurs / Crabe violoniste, nombreux [vasières du fleuve Sénégal]
Poissons sp. [vannes des deux Lampsar]

dimanche 24 avril 2011

24, sur le Ngalam au pied de Ndiawdoune

Ci-dessus: 2011 04 24, trouée dans l'île aux hippos, entre Ngalam et Lampsar / Photo par Frédéric Bacuez


* Du Lampsar au Ngalam, vers Ndiawdoune -

SOIR, 17h15-19h15-

En pirogue motorisée avec son barreur Alassane.
Avec Abdoulaye, pour Edwige Caroline Sorgho, Rinaldo Depagne et leur fille Chiara.




Ci-contre: affluents du fleuve Sénégal, le Lampsar puis le Ngalam, le refuge de deux hippopotames... pas toujours visibles...


OISEAUX / 39 espèces vues

Vu:
  1. Anhinga d'Afrique (anhinga rufa, african darter), ~10+, mâles et femelles / 
  2. Cormoran africain (phalacrocorax africanus, long-tailed cormorant), quelques, ~10+ / 
  3. Grand cormoran à poitrine blanche (phalacrocorax carbo ssp. lucidus, white-breasted cormorant), 1 [sur poteau bétonné, Bango] / 
  4. Héron cendré (ardea cinerea, grey heron), 1 + 3 en vol / 
  5. Héron pourpré (ardea purpurea, purple heron), quelques, 10- / 
  6. Crabier chevelu (ardeola ralloides, squacco heron) / 
  7. Héron garde-boeufs (bubulcus ibis, cattle egret), dizaines au coucher de soleil en troupes SO>NE / 
  8. Grande aigrette (egretta alba, great egret) / 
  9. Dendrocygne veuf (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck), dizaines en vol au coucher de soleil, en partance vers les herbiers nocturnes [O>E] / 
  10. Pygargue vocifère (haliaeetus vocifer, african fish eagle), couple et juvénile perchés hors de l'aire sur branches intermédiaires d'un eucalyptus [au-dessus de la chambre de l'artiste Gatien Dardenne !] / 
  11. Milan parasite (à bec jaune, milvus migrans ssp. parasitus, yellow-billed kite), quelques / 
  12. Elanion blanc (elanus caeruleus, black-shouldered kite), 1 au coucher de soleil / 
  13. Faucon pèlerin (falco peregrinus, peregrine falcon), 1 traversant le Lampsar [Sanar>rizières de Mboubeune, toujours par la même trouée riveraine] / 
  14. Gallinule poule d'eau (gallinula chloropus, common moorhen), 1 juvénile [marigot du Ndiawdoune] / 
  15. Jacana à poitrine dorée (actophilornis africana, african jacana), 1  + 1 / 
  16. Vanneau éperonné (vanellus spinosus, spur-winged lapwing), par paires / 
  17. Goéland brun (larus fuscus, lesser black-backed gull), 1+ / 
  18. Mouette à tête grise (larus cirrocephalus, grey-headed gull), nuptiales et immatures / 
  19. Sterne hansel (gelochelidon nilotica, gull-billed tern), 1 / 
  20. Pigeon roussard (columba guinea, speckled pigeon), vols groupés / 
  21. Tourterelle pleureuse (streptopelia decipiens, african mourning dove) / 
  22. Tourterelle masquée (oena capensis, namaqua dove), 2 / 
  23. Tourtelette d'Abyssinie (turtur abyssinicus, black-billed wood dove), 1 / 
  24. Perruche à collier (psittacula krameri, rose-ringed parakeet), 3 en vol / 
  25. Touraco gris (crinifer piscator, western grey plantain-eater), 2 sur eucalyptus mort / 
  26. Martinet des palmes (cypsiurus parvus, african palm swift), 1 + 1 / 
  27. Martin-pêcheur huppé (alcedo cristata, malachite kingfisher), 5 / 
  28. Alcyon pie (ceryle rudis, pied kingfisher), quelques / 
  29. Guêpier nain (merops pusillus ssp. pusillus, little bee-eater), 1 + 1 / 
  30. Calao à bec noir (tockus nasutus, african grey hornbill),  2 / 
  31. Hirondelle rustique (hirundo rustica, barn swallow), en migration, quelques petits vols du soir S>N / 
  32. Rousserolle des cannes (acrocephalus rufescens, greater swamp warbler), 3+  [surtout typhaies du marigot de Ndiawdoune] / 
  33. Prinia aquatique (prinia fluviatilis, river prinia), 1+ / 
  34. Cisticole roussâtre (cisticola galactotes, winding cisticola), 1+ [bien vue gagnant la petite roselière de digue des deux Lampsar coté eau douce, soir] / 
  35. Gobemouche des marais (muscicapa aquatica, swamp flycatcher), 1 possible [en bord de roselière, marigot de Ndiawdoune, peu profond avec mousses aquatiques] / 
  36. Souïmanga à longue queue (cynniris pulchellus, beautiful sunbird), 2 dont un mâle / 
  37. Tisserin à tête noire (ploceus melanocephalus ssp. melanocephalus, black-headed weaver) / 
  38. Moineau doré (passer luteus, sudan golden sparrow) / 
  39. Travailleur à bec rouge (quelea quelea, red-billed quelea) / 
Ci-dessous: sur la rivière Ngalam / Photos par Frédéric Bacuez

samedi 23 avril 2011

23, un psammophis sifflant massacré

* Bango. Lampsar, coté eau douce -

MIDI-

Alain-Paul Mallard photographie le cadavre d'un psammophis sifflant (psammophis sibilans, cf. photo ci-contre), une couleuvre inoffensive une fois de plus massacrée à la machette sur les confins bangotins de la rivière Lampsar. Le fin serpent des sables était en mue. Ici et partout, c'est la même peur  qui déchaîne les envies meurtrières irrépressibles des Hommes ignorants du monde vivant qui les entoure. Partout la même antienne: "on croyait que c'était méchant", refusant d'admettre qu'il n'y a sur cette Terre violentée qu'une seule espèce animale bête et "méchante", la nôtre. 

Ci-contre: psammophis sibilans en mue, (quasi) décapité / Bango, courtesy photo par Alain-Paul Mallard

Lire aussi:
http://ornithondar.blogspot.com/2010/10/29-un-psammophis-elegans-de-plus-de-2m.html
http://ornithondar.blogspot.com/2010/11/29-30-biagio-le-circaete-ditalie-part4.html

mercredi 20 avril 2011

20, (presque) la fin des hivernants

* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
Grand vent continuel du nord depuis le 17 avril, jour et nuit: les températures 'tropicales' ont fortement chuté: on est repassé sous les 19°, la nuit (prévisions météo nationale: 18-31° sur notre bas-delta) !
 
MATIN-
~25 aigrettes de quatre sp. (grande, garzette, garde-boeufs, des récifs) dans les blocs de palétuviers rouges
9h, 5 chevaliers guignettes en vol groupé au ras des eaux du marigot [S>N] + 'mon' guignette sur la 'plage'
APREM'-
Sur les vasières: il reste 2 chevaliers aboyeurs (sur les trois couples hivernant sur ce bout de Lampsar)
Ardéidés (essentiellement hérons cendrés et grandes aigrettes), dendrocygnes veufs et quelques mouettes à tête grise.
4 pélicans blancs en vol laborieux S>N contre le vent fort, au dessus du jardin
SOIR-
Sur la 'plage': PAS DE BERGERONNETTE GRISE
Toujours quelques martinets noirs en chasse à la verticale de la berge sud du marigot, avec les martinets des maisons résidents

mardi 12 avril 2011

9-12, tsunami caniculaire, bousculade aux abreuvoirs !

* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

Nota: aussi soudaine que violente, une vague de chaleur caniculaire enveloppe le delta du fleuve Sénégal, en fin de matinée, probablement poussée vers la côte par quelque vent porteur d'une pluie des mangues, loin, très loin à l'intérieur des terres soudaniennes... La chappe de plomb stationnera trois petits jours sur le Lampsar et pfitt ! se diluera dans les vents marins ragaillardis.
Voir aussi la galerie d'Alain-Paul: http://www.flickr.com/photos/alain-paul_mallard/sets/72157626516290959/

Aussi surpris que les Hommes, les oiseaux, tout particulièrement les passereaux qui sont en route prénuptiale vers le Maghreb et l'Europe, s'arrêtent plus que d'habitude dans le jardin, pour boire et se reposer à l'ombre des végétaux, le bec ouvert, accablés !

Entre autres: 
MATIN-
2011 04 12, 8h40, entendu 1 barbion à front jaune

MIDI-
Halte migratoire...
2011 04 9, 12h10, 1 hypolaïs polyglotte (plage alaire blanche bien visible) boit au nouvel abreuvoir du jardin
1 pouillot véloce et 1 hypolaïs obscure (9 et 10, cf. photo ci-contre), amaigris
SUPER ! 1 rossignol philomèle est sur le gazon, le bec grand ouvert, et semble reprendre force, immobile, avant de gagner un petit abreuvoir posé au sol, dans l'herbe
1 rousserolle effarvatte va stationner deux jours dans le jardin (9 et 10), avant de reprendre la route du nord: vue à de nombreuses reprises, notamment dans le parterre d'aloe verae, sous les bananiers et papayers, escaladant les tiges et un bois mort posé près d'un abreuvoir artificiel. Très vive, la rousserolle est peu farouche.

Ci-dessus: l'hypolaïs obscure a passé tout l'hiver dans le jardin des rives bangotines

/ Courtesy photo par John Wright pour Wrightwanderings et Ornithondar

Voir aussi: http://ornithondar.blogspot.com/2011/03/30-un-rougequeue-et-dautres-passants.html

12h50, les oiseaux afrotropicaux sont aussi assommés par la canicule que leurs cousins paléarctiques: 12 capucins bec-d'argent (deux familles, dont deux parents avec trois juvéniles quémandeurs) s'alignent sur le rebord des vasques d'eau, longuement. Parfois délogés par des serins à croupion blanc, 3+ tisserins minules - dont un mâle, des souïmangas à poitrine rouge, 3 bulbuls des jardins. Tout ce beau monde désaltéré se perche dans le terminalia et y réveille les deux taphiens à ventre blanc qui ne savent plus où se mettre pour échapper à l'agressivité des oiseaux ! Je les vois tourner autour du tronc, pour se dérober, en vain.
2011 04 10 MATIN, 9h15, 1 camaroptère à dos gris à l'abreuvoir du baobab
APREM'-
Passage continu, surtout après 17h mais en petit nombre, des hirondelles rustiques (9, 11 et 12) et des hirondelles de rivage (9), parfois en groupes mêlés
SOIR-
2011 04 10 & 11, 17h30-18h30, 6 martinets noirs chassent assez haut contre le vent, à la verticale de la berge sud du marigot, au dessus du quartier.
Sur la 'plage', toujours le chevalier guignette (9 au 12), 1 grand gravelot (12 matin), 1 bergeronnette grise (12 aprem')

Divers:
En vol, nombreuses mouettes à tête grise et goélands bruns
7 pélicans gris cerclent (11 à MIDI)
Dizaines de dendrocygnes veufs au repos sur le marigot, jusqu'au milieu du plan d'eau (11 APREM')
2 guêpiers nains traversent le marigot [9 SOIR, S>N]
1 pic goertan, mâle, dans le jardin (flamboyant et eucalyptus, 10 à 18h20) et en vol vers la digue des deux Lampsar (12 à 15h15)
Mangroves: envol de 13 + 4 bihoreaux gris (10 SOIR ~19h)
Entendu: échasses blanches (nuit 12-13)

samedi 9 avril 2011

9 & 11, coup de chaud: les hippos sont au frais


Ci-dessus: les deux hippopotames du Lampsar, (presque) toujours au même endroit, devant la grande typhaie de Sanar
/ 2011 04 9 soir, photo par Alain-Paul Mallard pour Abdoulaye et Ornithondar

* Lampsar, coté eau douce -

Voir aussi la galerie de Alain-Paul dédiée à nos deux hippos lampsariens: http://www.flickr.com/photos/alain-paul_mallard/sets/72157626644650258/

9, canicule: deux vergers bangotins partent en fumée

* Bango. Cocoteraie, près du lac -

La canicule qui frappe ces jours-ci le bas-delta du fleuve Sénégal est peut-être à l'origine du spectaculaire incendie qui a ravagé deux des vergers bangotins. Même les pompiers de l'île de Saint-Louis ont rappliqué dare dare avec leur camion rouge pour circonscire le feu qui menaçait de se propager à toute la cocoteraie et aux concessions villageoises du voisinage. Malheureusement, de vénérables manguiers et cocotiers n'auront pas résisté au feu dévastateur: pour donner une chance aux vieux arbres, les propriétaires des deux vergers ont vite fait de décapiter les arbres carbonisés (cf. photos ci-après) en espérant une résurrection miraculeuse. Et se faire, en attendant les mansuétudes divines, une belle provision de bois.

Ci-dessous: 2011 04, après l'incendie de vergers bangotins... / Photos par Eddy Graëff pour Ornithondar














On remarquera cependant que les venelles ombragées qui longent les enclos faits de typhas secs (les sakettes) sont toujours jonchées d'immondices: les habitants du quartier voisin de la cocoteraie ont l'habitude de venir ici déverser leurs déchets. L'an passé ceux-ci s'y étaient tellement accumulé que les dépotoirs avaient littéralement débordé dans la rigole qui court du Lampsar aux portes de Saint-Louis pour l'irrigation des vergers et maraîchers péri urbains.
Egoïstement, je m'inquiète aussi pour les oiseaux cavernicoles (pics, calaos, effraies) qui aiment à nidifier dans les vieux arbres. Peur toute particulière pour la petite population isolée de barbicans à poitrine rouge (lybius dubius, bearded barbet, cf. photo ci-après), qui, loin de son aire de répartition habituelle (les savanes du sud), a élu fort discrètement domicile sur nos confins pré sahariens, dans la quasi seule oasis 'tropicale' du Sahel sénégalais... Justement, un couple de barbicans niche régulièrement au bout de la ruelle enflammée...

Ci-dessous: barbican à poitrine rouge / Courtesy photo par John Wright pour Wrightswanderings et Ornithondar, DR

vendredi 8 avril 2011

8, Biago le circaète est en vol retour


Ci-dessus: 2011 02 4 18h25 dans le Djeuss, circaète Jean-Le-Blanc sur un acacia 
/ Courtesy photo par John Wright pour Wrightswanderings et Ornithondar


* Sénégal/Mauritanie -
Migrations des rapaces - Progetto Biancone / Projet Circaète (Ugo Mellone pour le Parc naturel Gallipoli-Cognato, Italie, avec l'Observatoire de la Faune de la Région de Basilicate, Italie, et l'Université d'Alicante, Espagne)

Ugo Mellone, chargé du programme italo-espagnol de suivi GPS de deux circaètes Jean-Le-Blanc (circaetus gallicus, short-toed snake eagle, culebrera europea, biancone)* originaires du sud italien, me signale ce soir que Biagio, l'un des deux aigles, est sur le chemin du retour vers la Méditerranée. L'autre rapace, Nic, n'aura pas eu droit à l'hospitalité africaine: l'oiseau a été très tôt abattu par un fusil nigérian au tout début de son hiver tropical. Biagio, lui, a séjourné quatre mois dans la région de Touba-Mbacké, au Sénégal, après quelques errances dans le sud-ouest mauritanien et de part et d'autre du lac de Guiers. Notre jeune circaète a quitté le centre du Sénégal en milieu de semaine et suit un vol direct, plein nord. Le voici déjà en Mauritanie, au dessus du Sahara. Bon voyage de retour, Biagio !

- Suivre sur Google Earth le voyage printanier trans-saharien du circaète Biagio:

* Ugo Mellone (parc naturel régional de Gallipoli-Cognato et des Dolomites lucaniennes, Italie), chargé du suivi migratoire de deux circaetus gallicus - projet circaète/progetto biancone:
http://www.parcogallipolicognato.it/ita/web/nav.asp?nav=130 et http://www.wildphoto.it/Agostini-colonizzazioneJRR.pdf 

En rappel:
http://ornithondar.blogspot.com/2010/11/29-30-biagio-le-circaete-ditalie-part4.html
http://ornithondar.blogspot.com/2010/11/26-biagio-un-circaete-ditalie-dans-le.html
http://ornithondar.blogspot.com/2010/11/5-biagio-un-circaete-italien-suivi-par.html
http://ornithondar.blogspot.com/2010/11/20-biagio-le-circaete-ditalie-est-entre.html

Nombre total de pages vues