" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mercredi 14 juin 2017

6 mai-14 juin: la spatule blanche du Khant était bien une Camarguaise...

Ci-dessus:
d'une cinquantaine de spatules blanches - Platalea l. leucorodia, six baguées dont une possible néerlandaise et, c'est vérifié, une camarguaise (photo de g.) !
Marigot de Khant-nord, aire patrimoniale communautaire des Trois-Marigots 2017 05 6, 7h46 (à g.) & 8h56 (à d.) / © Photos par Frédéric Bacuez

* De la Tour du Valat à Ornithondar et de la Camargue aux Trois-Marigots -

Reçu ce 14 juin de la station ornithologique de la Tour du Valat (France) la réponse à ma demande d'identification d'une bague de Spatule blanche (Platalea l. leucorodia, European Spoonbill) observée et photographiée le 6 mai*1 dans la partie nord de la cuvette du Khant, Trois-Marigots. Au vu du type de bague PVC et surtout de l'encodage à quatre lettres (AVFH), Ornithondar pensait qu'il pouvait s'agir d'un jeune oiseau en effet natif des Bouches-du-Rhône... Bingo ! Ma spatule de sexe féminin est âgée d'une année, elle nous arrive tout droit du Radeau de Banaston, en Grande Camargue française où elle a été baguée comme 400 autres poussins, le 20 mai 2016 ! L'espèce y est d'ailleurs un nicheur récent, exclusivement sur l'étang des Impériaux: deux couples (2 cc) en 1998, cinquante (50 cc) en 2008, deux cent soixante (260 cc) en 2015 ! Si une fraction des oiseaux reste à demeure, même en hiver s'il n'est pas rigoureux, la plupart des spatules camarguaises gagnent cependant des quartiers plus chauds à la fin de l'été, en Espagne et en Afrique de l'ouest*2-3. La jeune spatule blanche AVFH passera donc tout ou partie de ses premières années sur les lagons du fleuve Sénégal, avant de retourner en Europe pour sa première reproduction (maturité entre 3 et 5 ans); s'il ne lui est pas arrivé malheur  - surtout aux guibolles, trop souvent blessées sous ces latitudes pleines de pièges laxistes (hameçons, tessons, cordages, filins, filets à moitié ensablés etc.)... Le bas-delta jusqu'au début de ce siècle a accueilli jusqu'à 30-40% de la population du Paléarctique occidental de Platalea leucorodia (in Triplet & Yésou, 1999); les effectifs hivernant au Sénégal ont une nette tendance à diminuer depuis une quinzaine d'années, beaucoup de sujets préférant rester désormais en Europe...

Nota 1: le 6 mai dernier*1 sur un trou d'eau finissant du marigot de Khant-nord (Trois-Marigots), dans un regroupement d'une cinquantaine de spatules blanches d'Eurasie, des immatures et juvéniles en début d'estivage dans le delta sénégalais, je repérai à l'aide de mes jumelles puis à la longue-vue au moins six (6) sujets marqués, dans la troupe au milieu de laquelle se tenaient aussi quelques spatules africaines (platalea alba), des ibis sacrés (threskiornis aegyptiaca), deux alliés habituels de la spatule blanche, ainsi que quelques ardéidés (héron cendré, grande aigrette). Une seule spatule portait une bague lisible, au tibia droit: AVFH (cf. photos ci-après). Il m'était impossible, dans la configuration des lieux et sous peine de faire envoler les échassiers, de m'approcher plus pour tenter de lire d'autres 'pièces d'identité'.

*1 En rappel sur Ornithondar:

Nota 2: en remerciant la station de la Tour du Valat, j'invite tous les observateurs qui peuvent lire ou photographier des bagues d'oiseaux, à transmettre leurs données à toute organisation ou station habilitée à débriefer lesdites bagues ou marquages. Ces baguages ont une forte utilité scientifique. Évidemment, il n'y a pas que la seule et célèbre station camarguaise de la Tour du Valat; ci-après le site web*4 qui permet de trouver, normalement, à qui adresser vos observations d'oiseaux bagués... Pas toujours aisé à manipuler, le site, et à trouver, l'expert - mais quand on veut vraiment savoir on peut, ha ha ha ! Même JMD y arrive, c'est dire...

*2-3 
in Tour du Valat, Institut de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes
*4 European colour-ring Birding

En bas de notule:
une cinquantaine de spatules blanches, dont des baguées, et espèces alliées 
Marigot de Khant-nord 2017 05 6, 7h46 / © Photo par Frédéric Bacuez

A 3625 kilomètres de son lieu de naissance
...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues