" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

samedi 7 juin 2014

5 & 8, "Feux tirés / Envol d'oiseaux / Et rêves brisés", Malouma chante pour l'environnement



2014 06 5, Journée mondiale de l'environnement
2014 06 8, Journée mondiale des océans

Ci-dessus: Malouma, clip PCRM "Tous responsables"
Ci-après, de haut en bas: feux de typhaies le long du Lampsar - spatules blanches dans la brèche du fleuve Sénégal - l'embouchure du fleuve Sénégal - la cuvette du Ndiaël asséchée pour irriguer les périmètres de riz et de canne à sucre
/ Photos par Frédéric Bacuez

* Mauritanie -
Notre voisine la diva mauritanienne Malouma chante (contre) notre (irr)esponsabilité collective dans la dégradation de l'environnement:

" Terres brûlées
Fumées opaques
Gazelles prisonnières 
Dans un piège cruel
Troupeaux effrayés
Feux tirés
Envol d'oiseaux
Et rêves brisés
Déchets rejetés sur l'océan
Pleurs et lamentations
L'odeur de la mort
Se dégageant sur la plage


Arrêtons de massacrer
Arrêtons de polluer
Sous prétexte de bâtir
Y aura-t-il un sauveur ?
Le ciel, votre protecteur
Et la terre, votre mère
Les plantes vos soeurs
Et l'eau votre source
Eh compagnons !
Protégez la nature



Souvenez-vous
Dans ce temps infernal
Que vous faites partie de l'édifice conçu
Ne saccagez pas les champs
Ne brûlez pas les plantes
Ne coupez pas la vie
Que vous a-t-elle fait ?
Protégez et persévérez
Cultivez la terre et récoltez
Et utilisez durablement ses richesses
Non non n'abusez pas


L'air et l'eau
La terre et les plantes
Sans eux
Il n'y aurait pas eu vie
Où sont les trésors
Au coeur des sables ?
Vous avez violé les symboles,
Défiguré les montagnes
Qui de nous est responsable
Des terres brûlées ?
Qui de nous ? "
- Malouma

Aucun commentaire:

Nombre total de pages vues